img_5401_resultat
img_5404_resultatimg_5408_resultatimg_5412_resultatimg_5414_resultatimg_5416_resultatimg_5401_resultatimg_5399_resultat

Description du produit

Table-liseuse en acajou et placage d’acajou réalisé par un ébéniste au fait du travail de Joseph Gegenbach dit Canabas. Epoque Louis XVI, dans les années 1780. Dim. (H x L x P): 69 x 118 x 53 cm.

La table-liseuse présente un plateau en forme de haricot, ou de rognon. Au centre, une tirette poussant un mécanisme en fer libère la liseuse garnie de maroquin fauve. Le même système libère les deux compartiments latéraux plaqués d’acajou.

Le meuble repose sur un piètement en lyre ajourée dont les deux pieds sont rejoints par une entretoise. Les pieds s’achèvent par des roulettes d’acajou et de bronze doré. Ceci permet de déplacer à l’envie ce meuble volant près d’une source lumineuse.

Dans le goût de Canabas

Cette charmante table-liseuse est à rapprocher des réalisations de Canabas. Cet ébéniste, à la suite de son séjour en Grande-Bretagne, était revenu en France avec des formes nouvelles inspirées des modes anglaises et chinoises, et l’acajou comme matériau de prédilection. Tout au long de sa carrière, Canabas a exécuté des meubles similaires, sans ornementation de bronze, ou avec des bronzes disposés avec parcimonie. A sa suite ou de façon contemporaine, beaucoup d’ébénistes travaillant le noble acajou avait copié et suivi ses modèles qui demeurent à la mode jusqu’à l’orée du XIXe siècle par la pureté de leur ligne néoclassique.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre message