Console Bacchique du XVIIIe siècle en noyer
Console Bacchique du XVIIIe siècle en noyerConsole Bacchique du XVIIIe siècle en noyer

Description du produit

Console en noyer sculpté d’une tête de bouc Epoque XVIIIème siècle. Une tête de bouc souriant finement sculptée, parée de feuilles et de pampres de vigne supporte un plateau de console mouluré. Le bouc était l’animal attribué à Bacchus, dieu du vin et de la fertilité. Lors des Bacchanales on sacrifiait un bouc en chantant et en buvant, ce qui portait le nom de « Tragédie » signifiant littéralement « Le chant du bouc ». En dehors de l’aspect purement idolâtre, cette console rappelle un lointain passé de l’humanité où l’homme parvenait encore à s’élever par la matière et le vin sans tomber dans les excès. Nous avons dans cet objet rare un historique purement mythologique qu’il est intéressant de rappeler. Référence n° 365

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre message