Bureau Louis XVI de J.F. Leleu
AnticStore-Large-Ref-60065_06AnticStore-Large-Ref-60065_05AnticStore-Large-Ref-60065_01AnticStore-Large-Ref-60065_03AnticStore-Large-Ref-60065_07AnticStore-Large-Ref-60065_02AnticStore-Large-Ref-60065_04

Description du produit

Bureau, dit « de dame », en acajou, placage d’acajou, ébène, cuir et bronze doré, époque Louis XVI, vers 1780, estampillé J.F.LELEU sur le tiroir en ceinture. Dim. (H x L x P): 72 x 100 x 56 cm.

Bureau en acajou ouvrant par un tiroir en ceinture et par deux tirettes latérales. La caisse est entièrement plaquée de feuilles d’acajou, que viennent rythmer des filets d’ébènes à pseudo-grecques. Les pieds en acajou massif sont cannelés et rudentés. Ils sont achevés par des chaussons de bronze doré à roulettes.
Le tiroir renferme un compartiment dissimulé sous un plateau garni en cuir doré. Sur les côtés sont placés les compartiments destinés à l’encre, au sable, etc. La façade est ornée d’une entrée de serrure Louis XVI en bronze doré. Il s’agit avec les pieds, des seuls ornements de bronze de cette sobre mais élégante table.

Jean-François LELEU
Jean-François Leleu est l’un des plus talentueux ébéniste de son époque. Après un apprentissage, comme simple ouvrier, dans le faubourg Saint-Antoine, il entre, en tant que compagnon, chez Jean François Oeben, ébéniste du Roy, installé à l’Arsenal. Il a comme collègue Jean-Henri Riesener qui succède à Oeben en 1763. Leleu passe sa maîtrise en 1764 et ouvre son propre atelier rue de la Contrescarpe, atelier qu’il quitte, peu de temps après, pour des locaux plus vastes, rue Royale. Sa réputation s’accroît très rapidement. Il devient notamment le principal fournisseur du prince de Condé. En 1780, il prend, comme associé, son gendre Charles Antoine Stadler à qui il laissera son établissement vers 1792.

Très bon état de conservation.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre message