Très charmant ensemble de deux peintures allégoriques représentant le Toucher et l’Odorat

Très charmant ensemble de deux peintures allégoriques représentant le Toucher et l’Odorat.
Huile sur toile
Les toiles sont encadrées dans des cadres en bois doré
Attribué à Jean-François de Troy (1679-1752)
Restaurations d’usage
H. 46 x L. 37 cm (à vue)

12500 €

DESCRIPTION

L’ensemble de peintures que nous présentons aujourd’hui est étonnant à l’oeil puisqu’il s’agit d’un sujet original : les cinq sens. Véritable illustration des sujets poétiques voire exotiques de cette époque, ces deux portraits d’allégories ont le mérite d’être amusants mais aussi très élégants. Nous regrettons l’absence de signature qui pourrait nous en dire plus sur l’origine de ces oeuvres, en revanche, nous pouvons les attribuer à un peintre très appréciable. En effet, Jean-François de Troy aurait déjà réalisé les portraits de Marie-Anne de Bourbon, princesse de Conti et de Louise-Bénédicte de Bourbon, princesse de Condé respectivement vers 1680 et 1690 dans une composition plus que proche aux nôtres (les tableaux étant conservés au Château de Versailles). Par ailleurs, Jean-François de Troy est connu pour avoir été « l’inventeur » des « tableaux de mode », c’est-à-dire des portraits reflétant une authenticité des moeurs, de la mode de son époque.
D’autre part, au travers de nos recherches, nous avons découvert que nos peintures ont été gravées. Antoine Trouvain (1656-1708) en est l’auteur. Ce graveur connu de ses contemporains a réalisé des estampes de mode et les célèbres « Appartements de Versailles » montrant le quotidien du roi. Ces exemples de gravures sont aujourd’hui conservés dans « Estampes relatives à l’Histoire de France », Tome 71, 1695-1696, à la BNF. 

Vous apprécierez