IMG_1147_resultat
IMG_1866 Garnier Schiavi_resultatIMG_1154_resultatIMG_1152_resultatIMG_1148_resultatIMG_1158_resultatIMG_1157_resultat

Description du produit

Table à écrire, bois de rose, bronze doré. Estampillée Pierre Garnier. Milieu de l’époque Louis XV. Après 1742. Dim. (H x L x P): 68 x 59 x 39 cm.

Table à écrire plaquée en bois de rose à motif de treillages, pieds à pans dont l’arête est mise en valeur par la variation du sens du fil et achevé par des sabots enveloppants de bronze doré.

Ouvre par un tiroir en ceinture abritant les compartiments d’un nécessaire à écrire. Fermant à clé avec l’entrée de serrure rocaille en bronze doré.

Pierre Garnier

Pierre Garnier (vers 1726-1800) – ébéniste – maîtrise obtenue le 31 décembre 1742 : Pierre Garnier figure parmi les plus grands ébénistes de son siècle. Sa spécificité repose sur sa longue vie au cours de laquelle il réalise une large gamme d’ouvrages, illustrateurs des styles successifs du XVIIIème siècle.
D’origine parisienne, fils du maître ébéniste François Garnier et de Françoise Courant, Pierre Garnier est admis à la maîtrise en 1742. Membre de la jurande des menuisiers-ébénistes, son père est alors élu à la charge de juré – charge qu’il occupe jusqu’en 1744. En 1754, il épouse Madeleine-Antoinette Oger, fille d’un marchand-fabricant de galons d’or et d’argent. Ebéniste réputé, sa clientèle se compose sans doute de marchands comme Léonard Boudin mais surtout de grands riches du royaume à qui il livre de nombreuses commandes. Parmi eux, Louis Georges Erasme, maréchal de France, la duchesse de Mazarin ou encore le marquis de Marigny, frère de Madame de Pompadour, se présentent comme les plus réguliers. Document précieux, la correspondance conservée entre les deux hommes, qui découle des nombreuses commandes réalisées pour lui, nous donne l’occasion de mieux saisir les traits de caractère de l’ébéniste, résumés selon la formule consacrée pour définir les nouveaux jurés de la jurande des menuisiers-ébénistes à « probité, conduite et capacité reconnue ».
La marqueterie nécessite une restauration. Quelques éléments se décollent du piètement. Par conséquent le meuble est proposé restauré pour le prix affiché.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre message