IMG_2817_resultat
IMG_2820_resultatIMG_2831_resultatIMG_2823_resultatIMG_2824_resultatIMG_2835_resultatIMG_2833_resultatIMG_2829_resultat

Description du produit

Madame de Ventadour et Madame Grimoult, huile sur toile, XVIIe siècle, cadres de bois doré, XIXe siècle. Dim. cadre inclus (H x L): 55,5 x 46,5 cm. Réduction de format par rentoilage.

Deux charmants portraits, bien exécutés à la fin du XVIIe siècle, annoté, semble-t-il dès l’origine (pas de réflexion particulière à la lumière noire).

L’un figure madame de « Vantadour », qui correspond en fait à Charlotte-Éléonore Magdeleine de la Mothe-Houdancourt.  Elle devient par son mariage avec Louis-Charles de Lévis, duchesse de Ventadour et occupe la charge de gouvernante des enfants royaux dès 1704. Son emploi la fit surnommer « Maman Ventadour » par le petit Louis XV, dont elle sauve probablement la vie de la rougeole qui emporte ses parents, et des médecins… Louis XV lui demeure attaché même passé aux hommes et lui confiera la gouvernance de ses propres enfants dès 1727.

Le deuxième portrait représente Madame Grimoult qui appartient à une famille dont la lignée remonte au XIe siècle et qui demeure installée en Normandie jusqu’au XVIIIe siècle, soit après l’exécution de ce portrait. Au XVIIe siècle, les Grimoult s’allient aux d’Angennes, famille de sang royal, lointaine descendance de Saint-Louis (22e génération). Le maréchal Liautey est l’un des descendants des Grimoult.
Cadres postérieurs.

Votre nom (obligatoire)

Votre email (obligatoire)

Votre numéro de téléphone (obligatoire)

Votre message