5 novembre 2014

No Comment

Etienne Portais

Etienne Portais

Le poinçon au « C couronné »

On retrouve ce poinçon sur certains bronzes. Il atteste d’un impôt sur les métaux en vigueur entre 1745 et 1749 destiné à financer les guerres de succession d’Autriche.

Chaque bronze de commode sortant d’un atelier lors de cette période devait être poinçonné.

Sa présence permet de dater précisément la production d’un meuble.

 

Teaser Description

On retrouve ce poinçon sur certains bronzes produits entre 1745 et 1749

THERE ARE NO COMMENTS YET

Post Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *