5 novembre 2014

No Comment

Etienne Portais

Etienne Portais

Reçu maître le 15 février 1769 alors qu’il avait déjà depuis plusieurs années le brevet d’ébéniste privilégié du roi ce qui lui conférait l’équivalence ainsi que les deux fleurs de lys qui encadraient son estampille. Il obtint ce brevet en sa qualité de fournir de petits accessoires mobiliers minutieusement traités et sortant de la banalité d’une production courante. On lui doit d’aimables et menus ouvrages, la figure ci-dessus représente une étagère d’applique délicatement ouvrée, marquetée et sculptée, qui donne la mesure du souci d’ornementation qui le guidait dans ses travaux.

Il travailla pour ses confrères J.-F. OEBEN et Pierre MIGEON et continua d’exercer au moins jusqu’en 1786. Il livra des meubles et éléments de mobilier entre autres pour la baronne de Caix et M. de Lavallée, bibliothécaire de l’école des Beaux Arts à Paris.

Etabli rue du Faubourg Saint Antoine à l’enseigne de la Boule Blanche.

THERE ARE NO COMMENTS YET

Post Your Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *